Programme colloque jeu-vidéo

Ce programme est disponible en téléchargement au format PDF. Téléchargez le programme.

BILLETTERIE

Les conférences à l’École Émile Cohl du vendredi 22 et du samedi 23 mars nécessitent une inscription en ligne : ici

Vendredi 22 mars 2019

8h45 – 9h

Accueil et mot du Directeur de l’Ecole Emile Cohl

Légitimer le statut d’art

D’un nouvel espace de « jeu » pour le chercheur…

Présidence : Cyril Devès, École Émile Cohl, CRHI

9h – 9h20

Le jeu vidéo comme terrain de recherche : « Tu ne travailles pas, tu joues », par Mélissa Fletgen, Doctorante en Anthopologie, EHESS, Paris.

9h20 – 9h40

Dark Souls et Bloodborne : quand le joueur devient chercheur, par Romain Penotet, Étudiant en Master Histoire de l’Art et Archéologie, Université de Bourgogne.

9h40 – 10h10

DISCUSSION

 

10h10 – 10h25

PAUSE

 

… À la conquête d’un vocabulaire patrimonial.

Présidence : Tony Gheeraert, Université de Rouen, Cérédi.

10h25 – 10h45

Théorie de la réception et le jeu vidéo : Vieilles querelles pour un nouveau médium, par Clément Hossaert, Doctorant en Littérature comparée, Université de Montréal.

10h45 – 11h05

Game art, art games, art vidéoludique : réflexions sur la relation entre définitions de l’art et jeux vidéo, par Simon Hagemann, PRAG à l’université de Lorraine.

11h05 – 11h25

Ludomusicologie : Émergence et nécessité d’un nouvel épistème, par Antoine Morisset, Étudiant en Master Civilisation, spécialité musicologie, Université de Poitiers.

11h25 – 11h45

Du jeu de l’art, ou inversement, par Antoine Rigaud, Doctorant Paris Nanterre.

11h45 – 12h05

Le jeu vidéo : quel objet muséal ? par Alban Benoit-Hambourg, Doctorant École du Louvre.

12h05 – 12h35

DISCUSSION

12h35 – 14h

PAUSE DÉJEUNER

 

Penser le jeu vidéo

Arts et Jeux vidéo : origines, inspirations et évolutions.

Présidence : Rémy Sohier, Maître de conférences Paris 8, INREV

14h – 14h20

La peinture comme objet vidéoludique : enjeux et usages, par Jean Jouberton, Master 2 Pro Muséologie et nouveaux médias.

14h20 – 14h40

Le jeu de société, parent pauvre et fils prodigue du jeu vidéo ? par Siegfried Würtz, Doctorant en Littérature comparée, Université de Bourgogne Franche-Comté, CPTC, LmM.

14h40 – 15h10

DISCUSSION

 

Jeu vidéo comme médium artistique

Présidence : Rémy Sohier, Maître de conférences Paris 8, INREV

15h10 – 15h30

Quelle place pour l’artiste créateur de jeux vidéo face au modèle culturel industriel dominant ? par Patrice Cervellin, Artiste / Game Designer – Doctorant, Université Paul Valéry Montpellier III – RIRRA 21

15h30 – 15h50

Jeu vidéo, installation et performance, par Nathalie Guimbretière, Artiste, Designer, Doctorante en Arts, Université Paul Valéry 3, RIRRA 21.

15h50 – 16h20

DISCUSSION

 

16h20 – 16h35

PAUSE

 

Critique et récupération de la société contemporaine par le Jeu vidéo Présidence : Aymeric Hays-Narbonne, Responsable Pédagogique & Formation Continue, Adjoint de Direction, École Émile Cohl

16h35 – 16h55

À la conquête de l’Occident. Les influences artistiques, historiques et idéologiques dans la série The Legend of Zelda, Anthony Saudrais, Docteur en histoire de l’art et ATER en histoire de l’art moderne, à l’Université de Rennes 2.

16h55 – 17h15

Licornes, soldats et autres chimères : le jeu vidéo comme œuvre discursive, par Marie-Laure Delaporte, Docteure en Histoire de l’art contemporain, Université Paris Nanterre.

17h15 – 17h35

Esthétique du Superflat dans l’œuvre de l’artiste Takashi Murakami, par Alexandre Melay, Docteur en Arts plastiques, esthétique et théorie des arts contemporains de l’Université de Lyon/Saint-Etienne et artiste-plasticien, ENSBA de Lyon.

17h35 – 18h05

DISCUSSION

 

18h30 – 19h30

CONFÉRENCE

La recherche-création en art et jeux vidéo au laboratoire INREV par Rémy Sohier, Maître de conférences Paris 8, INREV ; Piers Bishop, Doctorant Paris 8, INREV ; Guofan Xiong, Doctorant Paris 8, INREV

L’équipe d’Images Numériques et Réalité Virtuelle de Paris 8 interroge les technologies du numériques et de l’art d’un point de vue esthétique et technique. Des recherches-créations sont menées par ses chercheurs en vue d’interroger en première personne la création vidéoludique. Trois pratiques issues du laboratoire seront présentées : le jeu vidéo et la performance créative live ; les aller-retours entre joueur et créateur dans la re-création de jeu vidéo ; la création d’un jeu vidéo comme lecture poétique et philosophique. La présentation prendra pour fil conducteur l’expression sensible dans la création vidéoludique à des fins artistiques.

 

Samedi 23 mars 2019

8h30

Accueil

Corporéité et corporalité

Jeu vidéo et arts : la question du héros et du paysage

Présidence : Emmanuel Naya, directeur de l’UFR LESLA, Université Lumière Lyon2.

9h – 9h20

D’Aristote au héros vidéoludique : les sources littéraires d’un art dans l’action, par Paul-Antoine Colombani, Doctorant en Littérature comparée, Université de Corse Pasquale Paoli, UMR-CNRS LISA.

9h20 – 9h40

Lecture, ordonnancement et occupation : esthétique environnementale du jeu vidéo, par Marine Macq, Directrice Editoriale IAMAG France, Fondatrice et Rédactrice en chef Pixel Life Stories, Commissaire d’exposition art vidéoludique.

9h40 – 10h

Enjeux artistiques et esthétiques de la représentation volumique par l’image vidéoludique. Scènes et saynètes de Puppeteer à Moss, par Guillaume Baychelier, Docteur en Art et Science de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, artiste vidéaste.

10h – 10h20

L’Avatarisation au risque de la performance et du dispositif praxique : l’historicité et le choix dans Skyrim et Odyssey, par Rémi Bernard, doctorant en Sciences du langage, Lyon 2, ENS Lyon, ED 3LA, UMR 5191 ICAR.

10h20 – 10h50

DISCUSSION

 

10h50 – 11h05

PAUSE

 

Jeu vidéo et théâtre

Présidence : Aymeric Hays-Narbonne, Responsable Pédagogique & Formation Continue, Adjoint de Direction, École Émile Cohl

11h05 – 11h25

Jeux vidéo et théâtre élisabéthain : le savoir-faire narratif et performatif au profit d’un art/divertissement populaire, par Marceau Deschamps-Ségura, Doctorant, Université de Poitiers, laboratoire Forellis.

11h25 – 11h45

Quand le jeu vidéo devient le catalyseur artistique d’expérimentations théâtrales, par Cédric Plessiet, chercheur artiste numérique et Georges Gagneré, metteur en scène, Université Paris 8.

11h45 – 12h05

Life is Strange. La réinvention du tragique ? par Tony Gheeraert, Université de Rouen, Cérédi.

12h05 – 12h35

DISCUSSION

12h35 – 14h

PAUSE DÉJEUNER

 

TRANSMETTRE

Jeu vidéo, pour une nouvelle approche de l’enseignement en sciences humaines.

Présidence : Cyril Devès, École Émile Cohl, CRHI

14h – 14h20

La Bête humaine d’Émile Zola : lecture romanesque en jeu vidéo, par Alina Nastase Gonzalez, ATER Didactique du français ESPE CAEN, Professeur certifié Lettres Modernes Académie de Poitiers, Docteur Littérature française, Laboratoire Forellis, Université de Poitiers.

14h20 – 14h40

Du salon à la salle de classe : étudier la Première Guerre mondiale avec Battlefield 1, par William Brou, Enseignant d’Histoire-Géographie, Académie de Clermont-Ferrand, Animateur de la chaîne Youtube Histoire en Jeux.

14h40 – 15h

De la passivité à l’interactivité : utiliser le jeu vidéo comme un outil d’apprentissage. Retour d’expériences en classe, par Sébastien Verney, Professeur d’histoire-géographie, Académie de Grenoble, Docteur en histoire, chargé de cours à l’université Jean Monnet de Saint-Etienne.

15h – 15h30

DISCUSSION

 

15h30 – 15h45

PAUSE

 

Le jeu vidéo ou l’art du possible

15h45 – 16h05

Le Projet Bretez : quand le jeu vidéo vient au secours de l’histoire, par Mylène Pardoen, Chercheur, Maison des Sciences de l’Homme Lyon Saint-Étienne – USR 2005.

16h05 – 16h35

DISCUSSION

 

16h35

FIN

 

 

En raison de l’application du plan VIGIPIRATE, une vérification des sacs sera effectuée.

Fév 15, 2019 | Posted by | Commentaires fermés sur Programme colloque jeu-vidéo
Un site Identipack